CELLULA

Mes recherches s’orientent plus vers le domaine scientifique. L’espace du laboratoire se confond avec l’espace de l’atelier. La nature est toujours présente mais devient sujette à des expériences. L’homme est au cœur de ces tentatives. Acteur des modifications qu’il opère sur son environnement naturel mais aussi cobaye involontaire, nourrit de pilules anonymes, il est soumis lui aussi à une transformation.

Ce qui attire mon attention, c’est l’instabilité d’un objet, qu’on n’arrive plus à le situer, qu’on ne sâche plus à quel domaine il appartient. C’est pour cela que j’ai choisi de présenter ce que j’appelle mes
«exercices d’hybridation» sous serre. A la frontière du dedans et du dehors, pour moi la serre est l’espace idéal pour la création d’univers. Sous serre on exploite, on test, on greffe, on pousse la plante à son extrême. Cette serre je la voit comme une hybridation ; elle est entre le lieu d’exploitation, le laboratoire, l’atelier et l’espace d’exposition.

Cellula vue 1 cellula_2.jpg cellula_3.jpg Cellula vue 4